google-site-verification=l6iO7ueM_koUYnpI4edqbF8dpKK7ab73FPYcK0iBnhU
 

La guerre de l'eau a commencé !

Les chiffres de cet été ne sont pas encore définitifs mais certains sont déjà alarmants…


- Le déficit pluviométrique entre janvier et juillet 2020, s’élève à 123 mm par rapport à la normale (-42%) ;

- Entre le 11 mars et 26 avril 2020 (soit 47 jours) – période habituelle de recharge des nappes, il n’est tombé que 3,6 mm de pluies ;

- Durant cette même période, 28 jours ont dépassé la moyenne maximale de 3°C, dont 26 jours de plus de 5°C ;

- Les mois de juin et de juillet ont été très secs : 66,3 mm contre 128,2 mm en temps normal ;

- Durant ces deux premiers mois de l’été, la température de 25°C a été dépassée à 39 reprises, dont 13 jours à plus de 30°C ;

- L’évapotranspiration journalière est estimée entre 10 à 15 mm durant cette période.


Ces chiffres vont-ils nous interpeller ?


L'article complet ci-dessous

Posts Récents
Archives