google-site-verification=l6iO7ueM_koUYnpI4edqbF8dpKK7ab73FPYcK0iBnhU

L'HISTOIRE DE NOTRE COMMUNE

Le nom de Corcellae est évoqué dans les archives départementales dès l’an 871. Depuis des siècles, la forêt est présente autour du village. Du 13ème siècle au 17ème siècle « in silva » (aux bois) ou « in nemore » (du bois) a été ajouté au nom de Corcellae ou Corcelles. 

                                                              

La « terre et seigneurie de Corcelles » a été donnée à l’abbaye de Cisteaux en 1212. « Cisteaux ou Cîteaux » a été ajouté à Corcelles au 14ème siècle. Une tuilerie est construite en 1641 par M Gentihomme et Mme Magnien. Elle devient ensuite propriété des moines de l’abbaye de Cîteaux jusqu’à la Révolution Française. Elle est vendue en 1790 comme Bien National aux nommés Marion. Elle est exploitée à partir de 1889 par les familles Jacson. Ces derniers, d’une famille de tuiliers, la conservent jusqu’à sa démolition en 1967. En 1979, la tuilerie, patrimoine emblématique de la commune, part malheureusement en fumée et est rasée.

 

En 1793, Corcelles devient une commune et appartient au nouveau département de la Côte d’Or. Elle est alors peuplée de 291 habitants. En 1801, le Bulletin des Lois (ancêtre du Journal Officiel) enregistre définitivement le nom : Corcelles-lès-Cîteaux.                                                                                                                                                                                                                        

En 1880, Corcelles peuplé de 310 habitants, a 300 hectares en céréales, 159 ha de forêts communales, 35 ha de prairies et 8 ha de

 

vignes en plants ordinaires. Un bureau de bienfaisance est créé à Corcelles en 1890. En 1896, le village compte 269 habitants.

Une société de secours mutuel est approuvée en 1900. Un service pour les incendies, avec compagnie de sapeurs-pompiers, voit le jour en 1904 avec 20 hommes. Une nouvelle cure est inaugurée en 1911. Deux cafés existent à Corcelles : cafés du Relais et Forey. Le téléphone arrive en 1909 au « café Forey ». La fée électricité apparaît en 1910. L'éclairage des rues se fait en 1922.

 

En 1919, construction du Monument aux Morts pour honorer la mémoire des huit soldats corcellois morts pendant la guerre de 1914-1918. Corcelles a 181 habitants en 1921.

 

En 1936 Corcelles a 169 habitants. Le 11 septembre 1944, le village est libéré par les soldats Américains. Entre 1946 et 1958, l’eau potable arrive aux robinets des Corcellois. De 1921 jusqu’à 1970, Corcelles compte entre 160 et 170 habitants. A partir des années 70, les maires, Georges Forey et ensuite Jean-Pierre Huillard, vont donner un second souffle avec la venue de l’usine Cermex (encaissage, palettisation) et la construction de plusieurs lotissements privés et communaux. En 1975, Corcelles a 262 habitants. En 1990, mise en place du réseau d’assainissement collectif. Corcelles a 525 habitants. En 1998, installation du gaz de ville.

Mairie de

Corcelles-lès-Citeaux

8, rue de l'église

21910 Corcelles-lès-Cîteaux

© 2018-2021 - Mairie de Corcelles-lès-Cîteaux

Mentions légales